Sous le regard d’un isard vers Formigal