Retour au Jardin d’Hiver en raquettes.

Montée au soleil, il fait même chaud.

La neige est un peu lourde mais c’est sympa d’en retrouver enfin de la un peu souple !

A la sortie du bois deux géants nous dominent. A droite le « Géant de la forêt » et au fond le plus haut sommet des Pyrénées Atlantiques : Le Pic Palas 2973 m

Beau vallon enneigé, le ciel annonce l’arrivée d’ici quelques heures d’une perturbation.

La cabane est toujours là …

Ma clairière préférée.

En bas la dameuse est passée.

Retour par le ponts des skieurs de fond

Remontée dans une neige percolée qui a épousé toutes les formes du relief.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *